Serpent comme force animale

Le serpent représente la création, la renaissance, le renouveau et la sagesse. Dans les mythes et les légendes du monde entier, le serpent est très courant, tantôt comme symbole de sagesse, tantôt comme symbole du mal. 

Le serpent perd sa peau après une période de croissance : le symbole de la transmutation, qui a lieu dans le cycle de la vie - mort - renaissance. Il s'agit de l'énergie de la plénitude et de la conscience cosmique, et de la capacité de tout expérimenter dans la vie sans résistance. 

Le pouvoir du serpent est la connaissance que tout est potentiellement égal, que les choses qui peuvent être vécues comme des poisons peuvent être mangées et absorbées, intégrées et transformées en quelque chose de supérieur si on a le bon état d'esprit. 

Les caractéristiques du serpent sont en outre qu'ils sentent d'une manière spéciale : avec leur langue et avec un organe spécial (l'organe de Jacobson). Le sens particulier de l'odorat est une forme supérieure de distinction spirituelle. Le serpent est également souple et très rapide, avec un mordant précis.

Dans la Grèce antique, le serpent était un symbole d'alchimie et de guérison. Le signe médical contemporain (singe aescula) d'un bâton avec 2 serpents en est dérivé.  Dans les traditions orientales, le serpent représente la kundalini, le pouvoir sexuel créatif. En atrologie chinoise, l'année du serpent a lieu tous les 12 ans.  Ici aussi, la sagesse et la clairvoyance sont un sujet important.

Regardez notre assortiment sur la page des animaux totems et  des forces animales.

© 2014 - 2021 à la Tara | sitemap | rss | ecommerce software - powered by MyOnlineStore